Palmarès des meilleures villes pour acheter sa résidence secondaire 15/06/2015  



Dans les 30 villes de l'Hexagone les plus convoitées, celles qui comptent au moins 6 % de résidences secondaires, le prix de la pierre atteint en moyenne la bagatelle de 3 836 euros. Or, selon le site A vendre A louer, le budget moyen pour une résidence secondaire se limite à 105 000 euros, soit de quoi acquérir seulement 32 mètres carrés.

Pourtant, dix villes françaises offrent un pouvoir d'achat immobilier plus élevé. En effet, ces 10 villes du Palmarès offrent 45 mètres carrés de pouvoir d'achat immobilier moyen, contre 32 m² en moyenne dans les 30 destinations préférées pour l'acquisition d'une seconde demeure.


1. Vichy dans l’Allier. Le pouvoir d’achat moyen atteint les 82 m² et le prix au mètre carré est de 1 275 €/m².

2. Narbonne dans l’Aude. Le pouvoir d’achat moyen atteint les 64 m² et le prix au mètre carré est de 1 632 €/m².

3. Martigues dans les Bouches-du-Rhône. Le pouvoir d’achat moyen atteint les 43 m² et le prix au mètre carré est de 2 411 €/m².

4. Sète dans l’Hérault. Le pouvoir d’achat moyen atteint les 42 m² et le prix au mètre carré est de 2 513 €/m².

5. Grasse dans les Alpes-Maritimes. Le pouvoir d’achat moyen atteint les 40 m² et le prix au mètre carré est de 2 587 €/m².

6. Agde dans l’Hérault. Le pouvoir d’achat moyen atteint les 39 m² et le prix au mètre carré est de 2 703 €/m².

7. La Seyne-sur-Mer dans le Var. Le pouvoir d’achat moyen atteint les 38,2 m² et le prix au mètre carré est de 2 741 €/m².

8. Saint-Malo dans l’Ille-et-Vilaine. Le pouvoir d’achat moyen atteint les 37,7 m² et le prix au mètre carré est de 2 774 €/m².

9. Ajaccio en Corse-du-Sud. Le pouvoir d’achat moyen atteint les 35 m² et le prix au mètre carré est de 3 003 €/m².

10. La Rochelle en Charente-Maritime. Le pouvoir d’achat moyen atteint les 34 m² et le prix au mètre carré est de 3 106 €/m².


Premières du classement, Vichy (Allier) et Narbonne (Aude) tirent la moyenne vers le haut, avec respectivement 82 et 64 mètres carrés de pouvoir d'achat pour un budget de 105 000 euros.

Près de la mer, Narbonne (2e) remporte la palme de meilleure ville pour l'acquisition d'un logement occasionnel. Avec 64 mètres carrés, elle offre 2 fois plus de pouvoir d'achat que la moyenne des 30 destinations privilégiées pour l'achat d'une seconde demeure en France.

Dans les Bouches-du-Rhône, Martigues (3e) s'impose comme la ville la plus intéressante. Elle offre 43 mètres carrés. C'est 52 % de plus qu'à La Ciotat.

Dans les Alpes-Maritimes, Grasse (5e) arrive en tête, avec 40 mètres carrés de pouvoir d'achat, soit 45 % de plus qu'à Nice et 108 % de plus qu'à Cannes.

Sur l'Atlantique, La Rochelle (10e) s'arroge la 1re place du Palmarès JDN/MeilleursAgents, avec un pouvoir d'achat de 35 mètres carrés, supérieur de 45 % à celui de La Beaule-Escoulac par exemple.

Dans l'Hérault, Sète (4e) apparaît comme la meilleure ville pour acheter, avec 42 mètres carrés de pouvoir d'achat, soit 1,6 fois plus que La Grande-Motte.

Dans le Var, La Seyne-sur-Mer (7e) s'affiche comme la commune la plus intéressante. Elle offre 38 mètres carrés de pouvoir d'achat, soit 37 % de plus que Six-Fours-les-Plages par exemple.


 Autres articles sur le même sujet :
L'investissement sous le dispositif Pinel enregistre un rendement locatif plus élevé dans les deux-pièces

MeilleursAgents et le Journal du Net ont établi un classement des villes françaises selon leur rentabilité locative sous le dispositif d'investissement neuf Pinel.

Le palmarès des taux de crédit en région

Tous les mois, le courtier Meilleurtaux.com dresse son palmarès des meilleurs taux et du pouvoir d'achat immobilier dans les 20 plus grandes villes de France.

Marseille, champion du pouvoir d’achat immobilier

Selon le courtier meilleurtaux.com, qui publie chaque mois son palmarès des taux, la ville de Marseille serait loin en tête des villes au meilleur pouvoir d’achat immobilier.

Lille, Grenoble, Dijon, les villes les plus attractives

Le 1er Baromètre de l’attractivité des grandes villes françaises place Lille en tête des villes de France les plus favorables à la fois en termes d’emploi et de pouvoir d’achat immobilier, devant Grenoble et Dijon.

Les résidences de tourisme exclues du Censi-Bouvard

La réduction d'impôt « Censi-Bouvard » ne bénéficiera plus aux logements situés dans les résidences de tourisme classées, pour les acquisitions effectuées à compter du 1er janvier 2017.

Les résidences secondaires n’ont pas le droit de CITE

Pas de crédit d'impôt transition énergétique pour les résidences secondaires ou les investissements locatifs.