Les produits structurés inquiètent les régulateurs30/05/2011  


A l' occasion de sa conférence annuelle, le 24 mai à Washington, le régulateur du secteur financier aux Etats-Unis, la Finra (Financial Industry Regulatory Authority), a souligné par la voix de son président Richard G. Ketchum, les inquiétudes que suscitait outre-Atlantique le développement tous azimuts des produits structurés. L' offre de plus en plus importante de ces produits " complexes et sophistiqués" constitue un sérieux défi pour les institutions financières qui doivent bien comprendre ces produits s' ils veulent les distribuer de façon appropriée, a insisté Richard Ketchum.

La Finra travaille par ailleurs à une extension à la recherche obligataire des règles relatives aux conflits d' intérêts déjà en vigueur dans la recherche actions. 
 

 Autres articles sur le même sujet :
Les investisseurs individuels utilisent Internet et la presse pour s'informer

2 014 000 particuliers sont responsables de la gestion d'un portefeuille de valeurs mobilières supérieur à 15 000 euros. Pour s'informer sur l'actualité financière et gérer leur portefeuille, la presse et Internet se complètent par leur utilisation.

0.05% de taxe sur les transactions financières

Les députés français sont favorables au principe d'une taxe sur les transactions financières.

Placements : Pour un nouveau livret A ?

Le laboratoire d'idées de gauche Cartes sur table appelle le gouvernement à créer un nouveau placement financier standard. Proposé par l'ensemble des établissements financiers, ce produit serait plus compréhensible et doté d'un taux de rémunération encadré.

Le patrimoine des Français progresse moins vite

Fin 2011, le patrimoine économique national s'élève à 13 620 milliards d'euros, soit près de huit fois le produit intérieur net de l'année. Après un très net rebond en 2010 (+ 8,7 %), il progresse de 5,0 %. Cette modération est liée au ralentissement des prix des terrains et des encours d'actifs financiers.

Les dividendes : bouée de sauvetage pour la récession ?

Dans les rentabilités attendues des actions, les dividendes tiennent une place de plus en plus importante depuis que leurs rendements sont à des niveaux comparables ou supérieurs à ceux des obligations gouvernementales. L'analyse d'ING IM.

Tout pour s'informer sur les produits financiers

Un site internet informe les épargnants sur tous les produits financiers.