Les entreprises du CAC40 en pleine forme04/09/2017  



Très bon premier semestre pour les entreprises du CAC 40. De façon générale, les entreprises du CAC 40 ont profité d'une reprise dans la zone euro, de la bonne tenue des Etats-Unis et d'une accélération de la croissance dans les pays émergents. Dans le haut du tableau, Sanofi affiche un bénéfice de 6,7 milliards d'euros (+ 200 %), devant Total (4,35 milliards d'euros, + 32,3 %), BNP Paribas (4,3 milliards d'euros, - 1,9 %), et AXA (3,3 milliards d'euros, + 1,9 %). Seule la société Nokia affiche des pertes (- 925 millions). A ce rythme, les profits de 2016 (75 milliards d’euros) devraient être battus et le CAC 40 pourrait bien aller chercher son record de 2007 (96 milliards d’euros)", estime le journal les Echos.


 Autres articles sur le même sujet :
Bourse : jouer les bénéfices en hausse des groupes du CAC40 ?

Les groupes composant l'indice CAC40 ont dégagé un bénéfice net de 34,1 milliards d'euros au premier semestre 2014, en légère hausse de 0,7 %, selon les calculs de Ricol-Lasteyrie publiés en exclusivité vendredi matin dans "Les Echos".

Collecte record pour les SCPI

Avec une progression de 47,5 % en un an, les SCPI ont bénéficié d'une collecte nette record au premier semestre 2015, s’élevant à 1,86 milliard d'euros, tandis que la capitalisation atteignait 34,98 milliards d’euros au 30 juin 2015, soit +6,3 % sur un an.

SCPI : collecte historique en 2014

L'année 2014 marque un nouveau record historique de la collecte des SCPI qui a atteint 2,93 milliards d'euros, soit une hausse de 16,6 % par rapport à 2013, selon les chiffres de l'Aspim et de l'IEIF.

Copropriété : Charges en baisse

Selon l’Observatoire des charges de copropriété du Grand Paris de la Fnaim, les charges de copropriété ont globalement baissé entre le premier semestre 2013 et le premier semestre 2014.

Baisse inédite du patrimoine national

Fin 2014, le patrimoine économique national s’élève à 13 064 milliards d’euros ; il représente ainsi l’équivalent de 7,5 fois le produit intérieur net (PIN) de l’année.

Les livrets défiscalisés souffrent de la baisse des taux

En septembre, le Livret A et le Livret de développement durable (LDD) ont subi des dégagements à hauteur de 2,08 milliards d'euros, selon les chiffres de la Caisse des dépôts et consignations.