Un site pour retrouver les comptes en déshérence30/01/2017  



Au-delà d'un certain délai, les fonds inscrits sur ces comptes et contrats sont transférés à la Caisse des Dépôts (CDC). A ce jour, 3,7 milliards d’euros attendent ainsi d’être reversés aux propriétaires de ces comptes ou à leurs ayants droit, selon un premier bilan dressé mardi par Christian Eckert, secrétaire d'Etat au Budget et auteur de la loi du 13 juin 2014 qui a mis en place le dispositif. Un peu plus de la moitié du stock (52%, 1,9 milliard d'euros) provient de comptes bancaires inactifs, incluant les comptes-titres ordinaires et les PEA. Un quart (938 millions d'euros) provient des comptes d'épargne salariale ; le reste (843 millions) correspondant aux produits d'assurance. Le montant moyen transféré s'élève à près de 570 € par compte (345 € pour un compte bancaire, 2 299 € pour un compte d'épargne salariale et 1 533 € pour les produits d'assurance). Depuis le 2 janvier 2017, les fonds non réclamés peuvent être recherchés et récupérés grâce au site internet www.ciclade.fr. Depuis le lancement du site géré par la CDC, 29 444 recherches ont abouti à une correspondance positive, 10 145 demandes accompagnées des pièces justificatives ont été reçues pour traitement et 509 dossiers ont été réglés pour un montant global de 317 417 €.


 Autres articles sur le même sujet :
Un site pour les contrats en déshérence

Ouverture prochaine d'un site Internet dédié aux comptes bancaires inactifs et contrats en déshérence.

Un site pour les placements en déshérence

Un site officiel permet de remettre la main sur des contrats en déshérence.

Assurance-vie en unités de compte : suspension possible

Un nouveau décret rend possible la mise en œuvre d'une mesure de suspension ou de plafonnement des opérations sur un contrat d'assurance-vie dont les garanties sont exprimées en unités de compte.

Ficovie entre en vigueur

Depuis le 1er janvier 2016, les sociétés d'assurance-vie ont obligation de déclarer les contrats d'assurance-vie, au minimum, soit lors de leur souscription, soit au dénouement.

Les contrats d'assurance vie en déshérence

Les contrats d'assurance vie en déshérence identifiés par les assureurs fin 2015 comportaient 5,4 milliards d'euros à verser aux bénéficiaires désignés par le souscripteur avant son décès, selon un rapport du régulateur du secteur.

Assurance-vie : les contrats des banques en question

Une étude de l'association de consommateurs CLCV dénonce l'opacité des contrats d'assurance-vie et les pratiques parfois peu équitables des sociétés d'assurance-vie.