Les Français épargnent trop !15/02/2016  



Les Français épargnent le plus en Europe, derrière évidemment les Allemands, mais loin devant les Anglais. Selon les chiffres publiés par la Banque de France, les Français ont épargné au 3eme et 4eme trimestre 2015 pas moins de 15.50% de leurs revenus bruts. Alors que les Allemands sont loin devant nous (Taux d’épargne de plus de 18% ), de façon historique, les Allemands n’ayant que très peu recours aux crédits, les Anglais ont à l’inverse un taux d’épargne négatif de près de 2%. L’économie anglaise est en pleine ébullition, et les soucis des Français sur leur avenir n’existent pas outre-manche. Du coup, les Anglais consomment massivement, dopés par une forte hausse des prix de l’immobilier.
 


 Autres articles sur le même sujet :
Le taux du PEL « anormalement élevé » baisse

Le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, a estimé "anormalement élevé" le taux de rémunération des nouveaux plans d'épargne logement, fixé à 2 % depuis le 1er février 2015. Il a été entendu !

Les taux des dépôts à plus de deux ans est bien supérieur aux taux de marché

Le taux moyen des dépôts à plus de 2 ans demeure à un niveau élevé et est en faible baisse en janvier 2016 (2,59 %, après 2,63 % en décembre 2015)

Les performances des placements à l’essai

L'Institut de l'Epargne Immobilière et Foncière (IEIF) vient de publier son étude annuelle sur la performance des placements sur courte, moyenne et longue période, comparant les performances de l’immobilier sous toutes ses formes.

1.50 % se ramasse au PEL

Le taux d'intérêt du PEL abaissé à 1,50 %

Ruée sur le PEL

Jusqu’à la fin du mois de janvier, les épargnants pouvaient encore ouvrir un Plan d’épargne logement (PEL) au taux de 2,5% (brut) avant son abaissement à 2%. Très relayée par les banques elles-mêmes, l’opportunité a été saisie par de nombreux Français.

L’épargne encore trop méconnue

Les Français s'estiment "prudents" et "pas assez informés" au sujet des produits d'épargne.